tumblr o4yyh5GnJ21r41rx4o1 500

 


Et je vis...

Un espace de feu, dominé par les couleurs jaune et or du couchant, et qui ne dort jamais.
D'immenses tours sombres défiant le ciel de leur érection continue et obscène.
Agglutinées les unes sur les autres,
Aucune lumière ne traverse l’espace serré de l’ombre qu’elles projettent au bas.
Boursouflure purulente et vaniteuse,
Qui s’étend à perte de vue, protégée par une ceinture de feu.
Voilà la capitale de l’ordre Mâle !
Voilà la grande Babylone !

En son centre, le Maître des lieux bat le rappel des troupes.
Ni bon ni mauvais, le Prince des Ténèbres est aveugle.
Il joue simplement son rôle cosmique : diffuser, suggérer, inciter sans répit à choisir le "je" à l’Être.
Et son appel trouve écho dans mille cœurs depuis longtemps fermés.
Des foules immenses, docilement alignées, privées de vouloir, attendent aux portes,
Qu’on leur délivre leur ticket pour l’enfer.
Hypnotisées par la peur, elles portent au front la marque des esclaves de la Bête.
L’Illusionniste n’est pas l’architecte du malheur, seuls le sont ceux qui succombent à sa suggestion.

human microchips coming 571x420


Voici venue l’heure du grand rassemblement longtemps annoncé, où chacun compte ses fidèles.
Le grand basculement est éminent, car l’emprise de la Bête sur cette réalité est appelée à s’effacer.
Alors Elle se déchaîne, en fureur, pour mieux enchainer à Sa cause tous ceux qui auront sombré dans l’oubli.
Des Gardiens redoutables, aux armures faites de piques et de pointes,
Gardent les angles et se déplacent en carré sur des lignes droites.
Pour leur échapper, me mouvoir dans cet espace et traverser la ceinture de feu,
Pour observer l’abominable abomination, je me déplace en courbe et en tourbillon,
En paix, au centre du vortex formé par ce mouvement circulaire, inaccessible à ces Gardiens du Seuil...